L'univers EVOC

MULTICOLOUR - THE COLOURS OF TRAVELLING

MULTICOLOUR - THE COLOURS OF TRAVELLING
En 2019, les souvenirs de voyage qui se trouvaient dans nos bagages prendront la route dans toute leur splendeur : lors de notre récent voyage en VTT vers les meilleurs sentiers du Mexique, nous avons découvert les plus beaux paysages. Les teintes uniques de ces paysages servent d'inspiration pour notre toute nouvelle EDITION MULTICOLOUR.


Une énorme détonation, puis une secousse. Si on peut croire aux histoires d’horreur à propos du Mexique, il faut alors craindre le pire au crépuscule, là, tout en haut des montagnes, entre Puerto Vallarta et Mascota. Seuls quelques cowboys solitaires rassemblent leurs vaches au bord du chemin. Cependant, ces bruits de claquement et de cliquetis proviennent de notre pick-up vieux de trente-cinq ans, qui s'évertue à grands renforts de ratés d'allumage à grimper la pente raide de la montagne à 20 kilomètres à l'heure à peine.

20180114 05185 low

Lorsque Daniel m'avait soumis l'idée d'acheter un vieux pick-up et de traverser le Mexique d'une destination VTT à une autre destination VTT, je suis resté dans un premier temps un peu sceptique. Le Mexique, c'est quand même le pays où règne la guerre de la drogue, où les pistolets sont monnaie courante et où on peut facilement être abattu... Mais, une chose est déjà certaine : nous ne pouvons pas confirmer ces préjugés. Nous avons vu un pays où les gens sont incroyablement sympathiques et serviables, où la nourriture est la meilleure clairement et où les trails sont sensationnels!

20180109 03548 low
À peine un an plus tard, nous nous mettons au volant de notre tout nouveau Dodge avec les sacs pour vélo sur le plateau de chargement et nous nous enfonçons dans la nuit mexicaine. Nous nous dirigeons vers Mascota, un petit village de montagne situé à environ dix heures de route à l'ouest de la capitale Mexico. Là, il y a tous les trails possibles, une petite cabane où passer la nuit et un atelier convenable pour (de nouveau) retaper la voiture pour la suite du voyage.

20180112 04824 low
Et Alvaro, notre ami du coin, n'a vraiment pas exagéré en ce qui concerne le VTT à Mascota : le mélange de roches, de sable et de poussière fine équivaut à une couche de glace et nos pneus gardent à peine leur tenue de route sur la roche jaune. La seule chance de garder le contrôle se trouve dans les roches au bord du chemin servant de garde-fous naturels. Cette première journée sur ce terrain inhabituel et ardu me convainc d'une chose : je ne sais absolument pas faire de VTT!

20180106 0006 low
Néanmoins, quelque deux, trois descentes plus tard, je retrouve mes sensations à vélo et je rattrape comme l'éclair mes deux compagnons de route. Constamment, nous devons éviter les feuilles pointues des agaves, dont les différentes espèces poussent dans tout le pays et dont on fait la raicilla, une sorte de tequila.

20180110 04140 low

Les jours passent. Le matin, nous travaillons dans l'atelier auto et ensuite, nous pédalons sur les trails jusque dans la nuit. À chaque fois que nous arrivons à la fin du trail dans un petit village, nous sommes accueillis chaleureusement et souvent tout simplement invités à partager le repas. Et là, il y a les tortillas dans toutes les versions : faites avec du maïs jaune, du maïs rouge et même du maïs bleu ! Et elles sont toujours farcies de préparations délicieuses.

20180109 03527 low

Après une semaine, le pick-up est finalement en état de circuler et de poursuivre le périple. Nous rangeons notre équipement dans les sacs et nous nous enfonçons dans l'arrière-pays. Après une courte halte sur les trails dans la jungle près de Puerto Vallarta, nous traversons Guadalajara et nous dirigeons vers la ville de Tequila. À quelques kilomètres avant le panneau indiquant la ville, d'énormes champs de couleur bleu azur s'étendent sur tout le paysage. L'agave bleu est l'ingrédient principal de la tequila connue dans le monde entier.

En chemin, nous traversons différentes zones de végétations et divers environnements, de la jungle avec ses crocodiles à l'agitation d'une grande ville près de Mexico en passant par des zones désertiques. Enfin, nous arrivons à Valle de Bravo, en pleine nuit.

Le long voyage en voiture se fait encore ressentir dans nos os. Le lendemain matin, nous quittons malgré tout, très tôt, notre gîte et chargeons nos vélos sur le pick-up. Cette fois, nous voulons nous essayer aux trails du Nevado de Toluca, le volcan voisin qui avec presque 5000 mètres d'altitude est le quatrième plus haut sommet du Mexique. Jusqu'ici, je n'avais jamais été à une grande altitude ! Progressivement, nous mettons un pied devant l'autre, sans toutefois avoir l'impression de nous rapprocher du sommet. Quelques heures plus tard, nous nous retrouvons enfin au sommet du volcan. Le monde autour de nous semble si petit et s'illumine au soleil couchant de magnifiques couleurs bleues et brunes. Nous réjouissant déjà du trail de retour vers Valle de Bravo sur quelques kilomètres, nous enfourchons nos vélos et disparaissons dans un énorme nuage de poussière.

VIVA MEXICO !

 


<< BACK TO THE EVOC WORLD